Chaire de recherche en salubrité des viandes
Université de Montréal

Modèle d'infection expérimental Salmonella-porc

Développement de nouvelles stratégies alimentaires dans le but d’améliorer le développement de l’intestin, les fonctions de défense du système immunitaire, la santé et les performances de croissance des porcelets

Responsable : Martin Lessard, Agriculture et Agro-alimentaire Canada (Lennoxville)

Objectif 

L’objectif du projet est de déterminer l’influence d’inclure, en remplacement aux protéines de plasma et aux antibiotiques utilisés dans les aliments de sevrage pour porcelets, un cocktail d’ingrédients fonctionnels et naturels incluant du colostrum bovin, un extrait de canneberge, des huiles essentielles, des produits dérivés de levures et un supplément de vitamines et de minéraux enrichi de Se organique et de vitamines A, D et du complexe B, sur :

    1. Le statut nutritionnel et les performances des porcs sevrés;
    2. La régulation des réactions inflammatoires intestinale et systémique des porcs sevrés;
    3. L’intégrité de la muqueuse intestinale et l’activité d’enzymes digestives;
    4. Les populations bactériennes de l’intestin;
    5. La réponse immunitaire innée intestinale en relation avec les changements dans le microbiote intestinal;
    6. La réponse immunitaire des porcelets après une infection avec Salmonella.

La Chaire de recherche en salubrité des viandes collabore au titre de son expertise en infectiologie et prend en charge la réalisation des essais d´infection à Salmonella en conditions contrôlées, au sein d’une animalerie de niveau 2 de la Faculté de médecine vétérinaire de St-Hyacinthe.

Pour en savoir plus : Agriculture et agro-alimentaire Canada