Chaire de recherche en salubrité des viandes
Université de Montréal

Tamazight Cherifi

    Le procédé d’abattage/découpe de porc sélectionne les souches de Listeria monocytogenes par la capacité différentielle à former des biofilms. Analyse complémentaire pour évaluation du potentiel de virulence.

Listeria monocytogenes, bactérie de l’environnement nocive pour les humains qu’on retrouve parfois dans les aliments dont les viandes, peut pousser à des températures froides comme celles de nos frigos, contrairement à beaucoup d’autres bactéries. Cela cause un sérieux problème en santé publique. L’autre complication avec Listeria, c’est qu’elle peut adhérer de manière irréversible aux surfaces de travail des usines alimentaires facilitant une contamination des aliments. Lors des épidémies de listériose, la viande de porc est souvent en cause, mon projet vise alors à identifier les endroits dans les abattoirs où cette bactérie indésirable persiste malgré les nettoyages et la désinfection. Pour ça, j’ai deux objectifs : un, comprendre la capacité des Listeria à adhérer aux planches de découpe des viandes; deux, différencier ces Listeria selon leur degré de virulence. Mes résultats permettront d’aider les industriels à garantir la qualité des produits qui entrent dans nos frigos!
 
En savoir plus

Doctorat en sciences vétérinaires, option hygiène vétérinaire et innocuité des aliments

Directeur : Philippe Fravalo

Codirecteur : Sylvain Quessy

Parcours académique : 

Baccalauréat en sciences et technologie des aliments (Université de Tizi-Ouzou, Algérie, 2009)

Maîtrise en Microbiologie Apliquée et Génie Biologique (Ecole Agroparistech de Paris, France, 2011) 

Prix et distinctions :

  • 2015 : Lauréate du grand prix du concours Science, action! du CRSNG
  • 2013 : Bourse d’excellence de la Faculté de médecine vétérinaire
  • 2013 : Bourse d’excellence d'admission au doctorat

Publications scientifiques :

Articles scientifiques

Abrégés publiés (comptes rendus de conférences)

Présentations par affiche (posters)