Groupe de recherche et d’enseignement en salubrité alimentaire
Université de Montréal

Groupe de recherche et d’enseignement en salubrité alimentaire 1Groupe de recherche et d’enseignement en salubrité alimentaire 2Groupe de recherche et d’enseignement en salubrité alimentaire 3Groupe de recherche et d’enseignement en salubrité alimentaire 4Groupe de recherche et d’enseignement en salubrité alimentaire 5Groupe de recherche et d’enseignement en salubrité alimentaire 6

Groupe de recherche et d’enseignement en salubrité alimentaire

La création du GRESA est le résultat de la mise en commun des ressources humaines, matérielles et financières entre chercheurs et microbiologistes des secteurs gouvernementaux, paragouvernementaux et universitaires dont l'intérêt de recherche principal est relié à la salubrité alimentaire. Il est rattaché à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal.

Il est actif depuis 2007, sous la direction de Dr Sylvain Quessy. En 2009, il est reconnu officiellement par l'Université de Montréal. Il est actuellement dirigé par le Dr Philippe Fravalo et la Dre Caroline Côté et supporté par le comité de direction.

Ses principaux objectifs sont :

  • Coordonner et optimiser les efforts en recherche et en enseignement sur les contaminants alimentaires au Québec et stimuler les collaborations entre les membres dans ce domaine.
  • Regrouper les chercheurs impliqués en salubrité alimentaire pour favoriser la réalisation de projets de recherche en salubrité des aliments, y compris les végétaux, notamment en ce qui concerne la détection, l'identification et le contrôle des contaminants alimentaires.
  • Favoriser le développement des stratégies de gestion des dangers microbiologiques et chimiques reliés aux aliments en privilégiant un contrôle en amont de la chaîne alimentaire.
  • Favoriser le développement de programmes d'enseignement qui visent une compréhension globale (de la ferme à la table) des sources de contamination et des moyens de contrôle des contaminants.
  • Promouvoir les échanges entre les chercheurs afin de favoriser la complémentarité entre les recherches et optimiser la diffusion des résultats.