Mai 2010 | Volume 4, Numéro 5
Si ce message ne s’affiche pas correctement CLIQUEZ ICI
Vous trouverez ces articles et plusieurs autres sur le site Internet

VRAI OU FAUX?

Garder les vaches debout après la traite aide à prévenir la mammite.

La croyance générale veut que plus longtemps une vache reste debout après la traite, moins le risque d’entrée des bactéries dans les trayons sera grand lorsqu’elle se couchera.  Dans les faits, la pertinence de cette pratique n’a pas été démontrée scientifiquement.  Qu’en pensez-vous?  Lisez les conclusions du chercheur du RCRMB, Trevor DeVries de l’University of Guelph, à cette question!

L’insertion partielle de la canule d’un tube intramammaire réduit le risque d’une nouvelle infection
de 50 %.

Des études ont démontré que l’insertion partielle de la canule à seulement 3 mm (1/8 de pouce) dans le canal du trayon évite les dommages aux tissus de l’extrémité du trayon et réduit les nouveaux cas d’infection de 50 %.  Qu’en dites-vous?  À l’approche de l’été et de l’arrivée possible de nouveaux employés, imprimez la fiche illustrée du RCRMB « Technique d’administration d’un traitement intramammaire chez les bovins laitiers » à leur intention.

Le truc du mois

Pour un bain de trayon efficace :

  • N’utiliser que des produits ayant un numéro de DIN donc approuvés par Santé Canada;
  • Respecter la date de péremption;
  • Éviter d’exposer les produits au gel ou à une grande chaleur;
  • Garder les contenants fermés;
  • Ne pas mélanger deux produits;
  • Ne pas inverser le désinfectant pré-traite avec celui en post-traite (bien identifier les contenants);
  • Ne pas remettre de désinfectant dans son contenant d’origine;
  • Lorsque le désinfectant devient trouble ou s’il est contaminé par de la litière ou du fumier, jeter le restant, laver le contenant minutieusement puis le remplir de désinfectant propre;
  • Ne pas diluer, sauf si l’étiquette le mentionne.

Si vous ne désirez plus recevoir ce bulletin électronique, veuillez nous écrire à : i.jodoin@umontreal.ca. Merci!




Partenaires :

Commanditaires: