Si ce message ne s'affiche pas correctement CLIQUEZ ICI
Mai 2013 Volume 7, Numéro 4     english
Le vilain est démasqué!

Quand il s’agit de mammite, la mauvaise réputation du pathogène Staphyloccocus aureus n’est plus à faire. L’équipe du Pr François Malouin de l’Université de Sherbrooke a mis en évidence des facteurs de virulence de la bactérie qui lui ont permis de travailler au développement d’un nouveau vaccin prometteur. Pour en savoir plus…

Recherchés : candidats à la maîtrise et au doctorat prêts à expérimenter une nouvelle approche…

Et si on pouvait réduire les conséquences du bilan énergétique négatif en limitant la production de lait temporairement … sans affecter la production subséquente?
Quel serait l’effet sur la mammite, sur la reproduction, sur la production et sur la réforme?
Un nouveau projet de recherche sur l’ajustement de la traite en période de transition est sur le point d’être lancé par des chercheurs de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.
En savoir plus…

Bas CCS et haut rendement fromager!

L’infolettre M-Team du mois de mai fait ressortir une préoccupation importante pour l’industrie de la transformation. En effet, le lait provenant de quartiers infectés représente plus de perte de temps et d’argent ainsi qu’une production fromagère plus faible. Voyez pourquoi…

À ne pas manquer!
NMC Regional Meeting

23-24 juillet 2013
Portland, Maine
États-Unis

» infos