Si ce message ne s'affiche pas correctement CLIQUEZ ICI
Mars 2011 Volume 5, Numéro 3     english
Gênée de dévoiler son âge…
 
Pas nouveau comme gadget, me direz-vous… Vous avez raison, pas très techno…
 
Mais depuis 60 ans, cette vieille amie est encore et encore un outil efficace pour observer l’apparence du lait et détecter les signes de mammite.
 
Hé oui! Un bon attirail, au moment de la traite, inclut aussi une tasse-filtre !
Lisez quelques arguments en sa faveur…

 

Aveuglé par l’habitude…
 
La propreté du pis des vaches?
Bien sûr, c’est une obligation pour se conformer au programme Lait canadien de qualité. 
 
Mais surtout, elle peut aider à contrer l’effet ravageur de la mammite environnementale!
 
Il est sans doute temps d’y jeter un œil.
Cet outil pratique vous permet d’y voir plus clair.
Truc du mois...
La mammite ne fait pas relâche! Vous non plus!
Transmissibles de vache en vache, certaines bactéries causant la mammite nécessitent une bonne tactique pour limiter leur pouvoir de contagion à travers le troupeau. Pour y arriver, la ségrégation est une pratique de gestion à ne pas négliger. À vous de procéder... 
 
  • Marquez clairement avec un bracelet les vaches qui doivent être traites en dernier pour cause de mammite clinique, d’infection contagieuse ou de CCS élevé.
  • Créez un groupe à part dans l’étable avec les vaches confirmées positives à un agent pathogène contagieux ou atteintes de mammites chroniques.
  • Trayez ces vaches en dernier.
  • Si un groupe distinct n’est pas formé : une trayeuse distincte doit être utilisée.
     
  • En salle de traite, utilisez un système de rinçage à circulation inversée des unités de traite entre chaque groupe de vaches.
Actualités
 
Le RCRMB s’est joint à la 17e Rencontre annuelle du Service ambulatoire bovin de la Faculté de médecine vétérinaire de St-Hyacinthe, le 23 février dernier. Un nombre record de 96 producteurs étaient présents.
Des chercheurs et un étudiant au doctorat du RCRBM ont présenté des résultats récents de recherche et un aperçu du futur du RCRMB. Des outils pratiques ont été distribués aux participants. Un partenariat fort apprécié des organisateurs et des invités.

Bientôt le printemps!

» Ne manquez pas notre numéro d'avril

» Pensez à transférer cette info-lettre à vos amis(es)