Étudiants du RCRMB

Les témoignages de nos étudiants

Kristen Reyher, DMV, étudiante au doctorat
kreyher@upei.ca

« Ma participation au RCRMB m’a beaucoup appris dans un contexte de recherche appliquée en plus de me permettre d’échanger avec de nombreux chercheurs de divers milieux et d’obtenir un point de vue privilégié sur le vaste panorama de la recherche en épidémiologie et sur la mammite à travers le monde. J’ai eu la chance de pouvoir présenter un aperçu de la Plateforme centrale de recherche et de générer de l’intérêt à l’égard de l’ensemble inestimable de données pertinentes au plan épidémiologique que nous avons amassées et rendues accessibles à des collaborateurs du monde entier.

À mon avis et de l’avis de beaucoup d’autres, nous avons érigé des bases solides pour la recherche sur la mammite et je suis impatiente de voir quelles collaborations prendront naissance grâce aux données recueillies et jusqu’où ces données pousseront la recherche! »


Jennifer McCarron, DMV,
jmccarron@upei.ca

« L'une des choses les plus importantes que j’ai apprise en faisant partie du Réseau est l’importance du transfert des connaissances et de la dissémination de l’information et des résultats de la recherche. Je sais que ces aspects importants de la recherche continueront de jouer un rôle important dans ma future carrière. »


Simon Dufour, DMV, étudiant au doctorat
simon.dufour@umontreal.ca

« Je suis enchanté d'avoir pu présenter mon projet de recherche effectué au sein du RCRMB lors du Colloque sur la santé des troupeaux laitiers, à Québec, Canada, en décembre 2007. Il s'agit d'une opportunité unique de rencontrer les producteurs (productrices) laitiers, de leur présenter mes recherches et de discuter avec eux. C'est une grande source de motivation de voir l'intérêt qu'ils (elles) portent à la recherche et leurs commentaires sont une source d'inspiration qui me permet d'améliorer mon travail. »

 
Marianne Allard, M.Sc. & étudiante au doctorat
marianne.allard@usherbrooke.ca

« J’ai pu entreprendre un doctorat après l’obtention de ma maîtrise parce que le financement obtenu du RCRMB me permettait d’étendre à la vache mes travaux réalisés chez la souris sur l’expression génétique de la virulence de S. aureus. »

Maintenant que Marianne a acquis de l’expérience en recherche sur la mammite bovine, elle souhaite poursuivre ses études dans ce domaine et appliquer ses connaissances en biologie moléculaire aux maladies bovines. Voilà un exemple frappant qui illustre bien comment l’approche multidisciplinaire de notre programme de formation incite les étudiants à poursuivre la recherche en santé bovine.
 

Céline Ster, Ph.D. & chercheure postorale
celine.ster@usherbrooke.ca

« Je suis une chercheur post-doctorale qui travaille depuis juillet 2004 au sein de l'équipe de Pierre Lacasse au Centre de recherche et développement sur le bovin laitier et le porc, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Lennoxville, Québec.  Au fil des ans, j'ai pu assister à plusieurs formations du Réseau et ces journées furent très instructives. C'est le moment idéal pour prendre des contacts, connaître ce que chaque groupe fait et donc éventuellement, de demander de l'aide ou préparer de possibles collaborations. Le Réseau aide aussi à la diffusion de nos résultats. C'est grâce à ce dernier que j'ai pu présenter certains de mes résultats en congrès international, en décembre 2005. 

Une telle organisation est un grand atout pour la recherche sur la mammite car il permet de relier ensemble des chercheurs travaillant sur la même thématique. Et c'est du coup une grande opportunité pour nous de rencontrer un grand nombre de chercheurs et ainsi pouvoir se tisser un réseau de relations qui pourront nous être utiles dans la réalisation de nos sujets de recherche, la mise en place de nouveaux projets mais également, pour la suite, pour la recherche de nouvelles équipes pour nous accueillir dans la suite de notre cursus.

Le Réseau m'apparaît donc comme un grand avantage pour nous. Si vous souhaitez en discuter plus avec moi, n'hésitez pas à me contacter! 
»
 

Richard Olde Riekerink, DMV, Ph.D.
richard@thecowdoctor.com

« I had the honour to be the first PhD student within the Network. It has been a tremendous experience for me. The members of the Network are extremely friendly and helpful, which was important since my study was titled "The Assessment of the Mastitis Situation in Canada.”  I needed contacts and help all over the country, for which the Network is a perfect base. Also, the opportunity to work with and in a network of this magnitude, involving so many universities and disciplines within mastitis research is unique in the world. »

© Réseau canadien de recherche sur la mammite bovine (RCRMB) | www.reseaumammite.org
C.P. 5000, 3200 rue Sicotte, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7C6 | Tél. : 450 773-8521, poste 8620 | Télec. : (450) 778-8179 | Courriel : helene.poirier@umontreal.ca