Notre recherche

Notre programme de recherche  La Grappe de recherche laitière

Notre programme de recherche

La mammite est une inflammation des tissus internes de la glande mammaire dont la cause principale est l’introduction de bactéries. C’est la maladie la plus fréquente chez la vache laitière et elle est la cause première de l’utilisa tion des antibiotiques chez cette espèce. La mammite entraîne des pertes économiques importantes pour l’industrie laitière : pertes de production, rejets de lait impropre à la consommation, pertes de rendement lors de la transformation du lait en divers produits, coût des traitements vétérinaires, réforme hâtive et mortalité des sujets affectés. Au Canada, les pertes totales sont évaluées à plus de 400 millions de dollars par année, soit environ 15 % des revenus nets totaux de cette industrie. Ce sont ces multiples raisons qui ont motivé les producteurs laitiers canadiens à mettre en place le Réseau canadien de recherche sur la mammite bovine et la qualité du lait (RCRMBQL). 

Le programme de recherche du RCRMBQL a été bâti autour de 3 thèmes :
 
THÈME ANIMAL
Accroître la capacité de la vache à se défendre et à éliminer les agents pathogènes causant la mammite.
Améliorer sa résistance par la gestion et par la sélection des sujets de même que par la stimulation du système immunitaire.
• Nouvelles alternatives pour modifier la réponse immunitaire
• Développement de vaccins
• Stratégies de traitement sélectif
 
THÈME AGENTS PATHOGÈNES
Démystifier les pathogènes pour choisir les meilleures pratiques curatives et préventives ainsi que développer de nouvelles technologies de contrôle.
• Caractérisation de la virulence des pathogènes
• Validation de méthodes diagnostiques
• Mise au point de traitements novateurs

THÈME ENVIRONNEMENT
Améliorer l’aptitude du producteur et de son médecin vétérinaire à utiliser les stratégies les plus appropriées et prendre les décisions les plus judicieuses pour lutter contre les infections intramammaires.
• Optimisation des systèmes de logement
• Mesures d’impact économique et sociologique de la mammite
 
Les activités de recherche du Réseau sont réalisées dans plusieurs universités et centres de recherche à travers le Canada.

 

La Souchothèque - la banque des agents pathogènes de la mammite.

 
La Grappe de recherche laitière 
 
 
La Grappe de recherche laitière est issue de l’Initiative des grappes agro-scientifiques canadiennes provenant du cadre stratégique « Cultivons l'avenir d’Agriculture et Agroalimentaire Canada ». Cette Grappe est gérée par les Producteurs laitiers du Canada et profite également du soutien financier de la Commission Canadienne du Lait et du Réseau laitier canadien.
 
Le programme de recherche de cette Grappe est axé sur deux thématiques principales :
  1. La recherche des bienfaits pour la santé associés au lait et aux produits laitiers;
  2. L’établissement de lignes directrices pour la protection de l’environnement par l’application de principes de développement durable liés aux changements climatiques ainsi qu’à l’efficience et à la longévité du bétail laitier par le bien-être et la santé des animaux. 
Grâce à de nouveaux fonds totalisant 1,7 millions de dollars provenant de cette Grappe de recherche laitière, le RCRMBQL poursuit ses travaux sur la mammite jusqu’en décembre 2017 par le biais de onze nouveaux projets de recherche.
 
 
© Réseau canadien de recherche sur la mammite bovine (RCRMB) | www.reseaumammite.org
C.P. 5000, 3200 rue Sicotte, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7C6 | Tél. : 450 773-8521, poste 8620 | Télec. : (450) 778-8179 | Courriel : helene.poirier@umontreal.ca