Site optimisé pour tous les navigateurs et Internet Explorer 8
Recherche   
Réseau canadien de recherche sur la mammite bovine
 

Notre recherche  I  Nos résultats

La Souchothèque, pour des années de plaisir!

La Souchothèque, ou la Banque d’agents pathogènes de la mammite, est en quelque sorte la mémoire du RCRMB.  Elle garde congelées toutes les bactéries de la mammite isolées des quartiers des vaches de la Cohorte nationale des fermes laitières et des réservoirs de lait.  À ce jour, la Souchothèque compte plus de 17 500 isolats bactériens.
 
Lorsqu’une mammite était observée chez une vache de la Cohorte, un échantillon de lait était prélevé du quartier malade et envoyé à l’un des quatre laboratoires sur la mammite du Réseau pour l’identification de la bactérie responsable de l’infection.  Après l’identification, le laboratoire préparait et envoyait l’isolat bactérien pour archivage, en respectant des procédures prédéterminées, dans la Souchothèque située à la Faculté de médecine vétérinaire de St-Hyacinthe, au Québec.
 
Pour avoir accès à ces bactéries, les chercheurs du Réseau doivent adresser une demande détaillée pour recevoir celles dont ils ont besoin pour la réalisation de leur projet de recherche.  Chaque bactérie identifiée est associée à des données précises, gardées confidentielles, telles que l’identification de la vache, du quartier et du troupeau, le nombre de vêlage, le statut de la lactation et le comptage de cellules somatiques.  Toutes ces informations sont entrées dans la banque de données du Réseau et plusieurs d’entre elles sont jumelées à l’ADN de la vache ce qui élargit grandement les horizons de la recherche sur la mammite.
 
Cette collection d’isolats bactériens représente une ressource de très grande valeur pour de nouvelles initiatives de recherche et de collaborations.  De la promotion est réalisée auprès de la communauté scientifique pour encourager les chercheurs hors Réseau, tant au pays qu’à l’étranger, à faire appel à la Souchothèque.




Section réservée
Base Cohorte